Trouver du travail dans l'illustration sans démarcher ? C'est possible ?

Aujourd’hui je vous retrouve pour un article au titre disons…plutôt racoleur ! D’ailleurs je vous avoue que j’ai un peu hésité avant de l’écrire… Mais j’ai décidé de le faire quand car j’ai une bonne raison ! En fait cet article est dans mon dossier « articles à écrire » depuis un long moment, mais j’avais un peu peur de votre réaction : Comment ça trouver du travail sans démarcher ? Mais c’est impossible !

Et ce n’est qu’hier lorsque Lucile a partagé la section interview d’illustratrices de son blog dans le groupe facebook que je me suis décidée. Dans une de ces interviews, Lucile demande à Arual comment elle trouve ses clients  :

Les clients viennent me contacter directement par mail ou par le biais de mes agents Anaïs et Pauline de lʼagence Monica Velours.

Voilà. Boum ! C’est dit ! Pour la plupart des illustrateurs « établis », le démarchage de clients est loin d’être la ressource principale pour trouver des clients. Attention ! Je ne dis pas que la prospection soit inutile. Au contraire, je pense que tous les illustrateurs doivent y passer à leurs débuts, mais ensuite, en quelques mois voir une année de travail, avec les bons outils et la bonne méthode, les clients devraient affluer d’eux-mêmes sans avoir besoin de prospecter sans arrêt.

Je pense aussi que même lorsque cela ne s’avère plus complètement indispensable, continuer à prospecter est un bon moyen de continuer à étudier et à se rapprocher au plus près de sa clientèle-cible.

Ce qui va suivre dans cet article n’est pas une recette magique mais juste du bon sens, mais parfois je pense qu’un petit rappel ne fait pas de mal n’est-ce pas ? 🙂

1 | Un site web qui fait le boulot à votre place

Un site web qui fait le boulot à votre place, c’est un site web qui retranscrit parfaitement votre univers, votre histoire et vos valeurs. C’est un écrin pour vos illustrations, votre carte de visite et votre meilleur outil de marketing !

On pourrait croire qu’à l’heure des réseaux sociaux omniprésents le fait d’avoir un site s’avèrerait inutile. C’est loin d’être le cas. En effet, si votre compte instagram a un rôle à jouer dans votre stratégie marketing en tant que vitrine permettant à votre clientèle de se faire rapidement un avis sur vos illustrations sur une interface qui lui est familière, cela ne suffit pas.

Qaund on y pense, sur instagram, vous n’avez aucun contrôle sur l’expérience de votre client, ni sur l’histoire que vous souhaitez lui raconter pour le retenir ou pour l’inciter à franchir l’étape suivante (vous contacter, vous demander un devis, visiter votre boutique, etc.). Instagram est avant tout une plateforme de consommation de contenus, et tout y est fait pour que l’utilisateur clique de comptes en comptes et absorbe le maximum d’images.

Nous n’avons aucun contrôle sur ce qu’instagram décide ou non de montrer à ses utilisateurs donc dans ces conditions, comment faire en sorte qu’un client potentiel découvre votre travail ?

C’est pourquoi en 2019, un site web a toujours un rôle majeur à jouer. Tout d’abord, il est le point de départ de l’expérience que l’on souhaite offrir à ses clients : la page d’accueil est comme le sas d’entrée d’une jolie maison où  l’on prend son client par la main pour lui raconter une histoire, et lui montrer l’envers du décor.

Sur votre site, vous avez le contrôle de la mise en page, et vous pouvez agencer les éléments de façon à créer une trame narrative et progressive de manière à capter l’attention de vos visiteurs comme le ferait une bande dessinée. Contrairement à votre compte instagram, lorsqu’un un client potentiel visite votre site, il ne risque pas d’être distrait par des notifications, des publicités ou des suggestions.

Sur votre site, vous avez le contrôle total de l’expérience que vous fournissez à votre clientèle.

Mais bien sûr, il faut tout d’abord que votre client tombe sur votre site. Et pour cela, il y a quelque chose que l’on est tous en mesure d’améliorer : le référencement de son site. Est-ce que vous avez entendu parler du SEO ?  En anglais cela signifie : Search Engine Optimization.

Le SEO est l’art d’optimiser le référencement de votre site internet afin que celui-ci ressorte dans les premiers résultats lorsqu’un utilisateur tape certains mots-clés dans son navigateur (ex : illustrateur, designer textile paris, etc.). Le SEO est régi par plusieurs lois dont certaines ne dépendent pas de nous, mais il y a certains paramètres sur lesquels on peut agir afin d’optimiser efficacement les pages de son site. Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, je vous invite à télécharger le 1er chapitre de mon ebook ci-dessous. Vous y trouverez une explication claire pour optimiser les pages de votre site wordpress.

2 | Des clients comblés et qui reviennent

Vous connaissez les dictons : « un client satisfait en vaut deux ? » ou « le client est toujours roi ». Cliché ? Peut-être…  Dépassés ? Sûrement pas ! Et pourtant aujourd’hui tant d’illustrateurs passent encore à côté.

Les marques les plus pointues ne s’y trompent pas et continuent de chouchouter et de faire rêver leurs clients en glissant dans leurs commandes des cadeaux inattendus et inventifs, en utilisant des packagings toujours plus élégants et qualitatifs, en ne lésinant sous aucun prétexte sur la qualité de leurs produits (Hello Sézane encore une fois ! Oui désolée cette enseigne remporte tous les suffrages avec moi ^^) et en étant aussi disponible et à l’écoute que possible vis à vis de leur clientèle.

En tant qu’entrepreneur.se, on devrait prendre exemple sur ces enseignes qui se plient en quatre pour leur clientèle et qui ont bien compris que cette attention particulière est en grande partie responsable de leur succès. Traiter ses clients avec respect et bienveillance, anticiper leurs craintes et leurs besoins devraient toujours être notre priorité !

Et pourtant, aujourd’hui je vois encore beaucoup d’illustrateurs se plaindre et se méfier de leurs clients. Attention, je ne dis pas que les clients mal intentionnés n’existent pas, bien sûr qu’ils existent, mais généralement on les repère assez vite n’est-ce pas ? Et dans ce cas-là, la meilleure chose à faire et de les congédier poliment au plus vite. Inutile de perdre son temps avec ce genre de personnes car ils ne correspondent pas à la clientèle que vous souhaitez attirer.

Mais ce que j’essaie d’expliquer, c’est qu’une relation de confiance se construit de façon mutuelle :

Pour que votre client se montre loyal et honnête envers vous, à vous de lui montrer le chemin.

En anticipant ses questions, en le mettant à l’aise, en faisant preuve d’un peu de générosité (juste ce qu’il faut). Après tout il ne faut jamais oublier que nous travaillons avec des être humains qui sont tout comme nous emplis de craintes et de doutes. Comme nous ils prennent des risques en nous engageant et il faut en prendre compte.

Je pense que pour les illustrateurs et plus généralement pour tous les entrepreneurs créatifs, il y a vraiment une carte à jouer dans la façon de traiter nos clients car au final, on n’a pas besoin d’une centaine de clients pour prospérer. On a juste besoin d’une poignée de clients comblés et heureux qui reviennent vers nous et qui vantent nos louanges à qui veut bien l’entendre.

Un client entièrement satisfait peut devenir un atout considérable pour votre carrière !

3 | Un agent qui fait le boulot à votre place !

Avez-vous déjà pensé à chercher un agent d’illustrateurs pour vous représenter ? Si ce n’est pas le cas, je vous conseille de vous y mettre le plus tôt possible !

Les agents sont hypers bien placés pour vous dégoter des contrats car ils connaissent très bien leur clientèle et les attentes qu’elles peuvent avoir ! En un coup d’œil, ils sont en mesure de juger votre travail et de déterminer quel marché et quel type de projet serait le mieux adapté à votre style.

Les agents d’illustrateurs fournissent une expérience précieuse qui vous permet de porter votre travail aux yeux d’une clientèle qualitative.

Lorsqu’on est novice dans le monde de l’illustration, on peut avoir tendance à trop se laisser influencer par les réseaux sociaux et les côtes de popularité.  Malheureusement, ce qui plaît aux clients peut être assez différent de ce qui populaire sur les réseaux sociaux ! C’est radical même parfois !  Il faut bien en avoir conscience.

Les tendances du marché de l’illustration ne sont pas régies par les mêmes personnes que ceux qui font la pluie et le beau temps sur instagram. 

Dans les agences, les personnes aux manettes sont souvent d’un certain âge et ne sont pas adeptes des réseaux sociaux ! Et même s’il peut arriver à un directeur artistique d’aller rechercher un talent sur les réseaux sociaux, cela ne veut pas dire que les illustrateurs qui ont des milliers d’abonnés sur cette plateforme sont ceux qui reçoivent le plus de commandes commerciales.

Les gens du milieu et les agents ne se basent pas uniquement sur la popularité d’un illustrateur pour l’engager. Ils regardent avant tout la qualité de leur travail, leurs références, etc. Je pense que c’est très important de ne pas l’oublier afin de ne pas se laisser trop démoraliser par la côte de popularité de certains illustrateurs et par l’algorithme qui nous fait tourner en bourrique. 🙂

Et voilà maintenant vous savez sur quoi vous concentrer pour développer votre portefeuille de clients et prospérer dans l’illustration. Comme d’habitude, j’ai hâte de savoir ce que vous pensez de ces conseils ? Avez- vous déjà envisagez de trouver un agent ?

Avez-vous des astuces à partager pour améliorer l’expérience de vos clients ? Si oui, j’ai hâte de les entendre, n’hésitez pas à commenter sous cet article ou dans le nouveau groupe facebook ;).

 

En ce moment je travaille à l’écriture d’une future formation en ligne à destination des illustrateurs. Si tu veux être tenu.e au courant de son lancement, clique-ici.

 

4 Commentaires

  • Marjorie

    Bonjour Elodie,

    Merci pour ces précieux conseils. Je trouve ton article intéressant et très bien écrit.
    Par contre suite à sa lecture je me pose la question suivante: comment trouver un agent d’illustrateur qui saura nous guider et nous trouver des projets adaptés?

    Je te remercie d’avance pour tes conseils et ai hâte de lire tes prochains écrits

    • elodie_2019

      Merci beaucoup Marjorie ! En effectuant une rapide recherche dans google avec la requête « agent illustrateur », tu obtiendras de résultats ! La plupart des agences ont une section ou une adresse mail spéciale pour que les illustrateurs puissent facilement les contacter. Ensuite, je te conseille de choisir des agences dont le style des illustrateurs pourrait être une bon match avec le tien ;).

      Et surtout pas d’inquiétude si tu n’as pas de réponse tout de suite, ça prend du temps, il faut parfois être un peu persévérant et relancer les agents plusieurs fois 😉

  • Lucille

    Ton article Elodie est juste parfait ! De mon côté je suis rassurée de voir que j’applique exactement tout ce que tu dis 😊 Le fait que tu appuis sur la relation client me réjouis ! Effectivement, aujourd’hui et plus que jamais l’humain/l’affect a une place de choix pour des collaborations professionnelles pérennes 😊
    Merci pour tout le contenu que tu apportes généreusement, heureuse de te lire à chaque fois 😊

    • elodie_2019

      🙂

Poster un commentaire