cynthia artstudio

Avant la formation j’étais plutôt éparpillée. Illustration l'Atelier m'a appris à mieux m'organiser, planifier mes journées, mes tâches, etc.

Avant de m’inscrire, je n’avais aucune idée du type de clients mon travail pourrait intéresser, c’était vraiment mon problème principal ! Je me suis rendue compte que je stagnais depuis plusieurs mois et clairement ça ne pouvait plus durer. J’avais le sentiment que si je n’investissais pas dans cette formation je continuerai à faire du sur-place et que je n’avancerai pas.

Avant la formation j’étais plutôt éparpillée. Illustration l’Atelier m’a appris à mieux m’organiser, planifier mes journées, mes tâches, etc. J’ai aussi réalisé que le fait de choisir une niche et de se positionner sur le marché de l’illustration me permettrait d’obtenir plus de contrats qu’en étant une illustratrice « générale ».

Avant, j’avais peur de démarcher des entreprises et de ne pas être considérée, d’échouer dans mon projet de devenir illustratrice, de ne pas être à la hauteur par exemple lors d’une commande d’illustration, de ne pas savoir gérer et que du coup le client ne soit pas satisfait de la prestation. Dans Illustration l’Atelier, j’ai trouvé des bases solides pour construire une carrière sur le long terme dans l’illustration.

La formation est abordée d’un point de vue entrepreneurial donc elle permet de construire son projet en ce sens. Tous les aspects pour construire une carrière solide dans l’illustration y sont abordés: définir sa cible, construire un portfolio pro et un site web pro en passant par le développement de son marketing et la prospection. La formation ne parle pas que de l’illustration en elle-même mais aborde le fait d’être illustrateur dans son ensemble. Car au final, être illustrateur à son compte c’est aussi créer une entreprise !