15 façons de gagner de l'argent dans l'illustration (même quand on débute)


ÉCOUTEZ SUR : APPLE PODCASTS | SPOTIFY | DEEZER

Dans cet épisode, je vous parle de 15 opportunités de gagner de l’argent dans l’Illustration (même quand on débute),⁠ et je vous raconte comment moi, personnellement je gagne ma vie depuis 2010.⁠⠀
⁠⠀
Le but de cet épisode est de démontrer que le champs des possibilités en illustration est trèèès vaste. Bien souvent quand on pense au métier d’illustrateur.trice on pense à l’illustration jeunesse et aux livres pour enfants.⁠⠀
⁠⠀
Mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg ! Cet épisode va vous prouver que la liste des possibilités de générer des revenus dans l’illustration est infinie malgré ce que pensent peut-être vos proches inquiets de vous voir prendre cette voie.⁠⠀

Quelques points clés de l’épisode :
[3:16] En 2008 – 2009 : à ce moment là, je travaillais dans l’animation à Angoulême — Je ne savais pas trop ce que je faisais : pas vraiment de style, ni de cible, j’avais envie de faire de la papeterie pour enfants, de la peinture sur bois, des coussins imprimés, je touchais à tout, c’était chaotique mais passionnant !

[7:14] Le moment où j’ai compris que je préférais dessiner dans un style réaliste et que le monde de la mode et la beauté me faisait rêver.

[8:19] Ma 1ère année dans l’illustration : 2010 — C’est l’année où je me suis déclarée officiellement et où j’ai commencé à trouver mon style.

[9:09] 2ème année : 2011 — À l’époque, Instagram était encore confidentiel. Je faisais surtout ma promotion sur Myspace et Facebook. Je continuais à vendre sur ma boutique et à faire des portraits de particulier. J’ai commencé à exposer à l’international. J’ai fait des flyers Open House, des objets édités pour La Marelle et j’ai trouvé mon agent Colagene.

[13:21] 2ème année : 2012-2014
Mon style était clairement défini à ce moment, mon site était beaucoup plus pro et j’ai commencé à attirer naturellement des projets qui correspondaient plus à ce que j’avais vraiment envie de faire (illustration pour la presse féminine / édition / projets commerciaux à l’international / Trianon de Versailles / Motifs pour Etam et Undiz, etc.)

[15:42] 2014-2015
C’est à peu près à ce moment que j’ai complètement arrêté de prendre des commandes de particuliers pour me concentrer sur mes projets pros — j’ai arrêté de dessiner en pointillisme et je suis revenu au crayon

[16:26] 2016-2020
J’ai passé mon site web sous WordPress et j’ai mis mon blog sur la même url ce qui a considérablement boosté mon référencement et ma visibilité. — défilé Stella Mc Cartney — collaboration avec Desenio —  soirée live pour Kate Spade – lancement de mon ebook « Illustration : Mode d’emploi »

[20:03] d’autres options  pour générer des revenus (même si on débute)

[22:40] récapitulatif

[22:53] options quand on est au 1er stade de sa carrière dans l’illustration

[23:50] options quand on est au 2ème stade de la carrière d’un illustrateur (qu’on a déjà trouvé un style assez fort et homogène)

Cliquez-ici pour écouter le podcast !

SOUTENEZ LE PODCAST

Si le podcast vous plaît, pensez à me laisser 5 étoiles et un avis. Cela permettra au podcast de bien démarrer et m’aidera à toucher davantage de personnes qui, comme vous rêvent de se lancer à temps plein dans l’illustration. Cliquez-ici, faites défiler vers le bas, appuyez pour attribuer une note de cinq étoiles, puis sélectionnez «Rédiger un avis».  J’aimerais beaucoup savoir ce qui vous a plu dans l’épisode ! Merci par avance !!! 🙂

Et si vous ne l’avez pas encore fait, abonnez-vous au podcast en cliquant ici !

Liens mentionnés dans l’épisode :
LA COMMUNAUTE D’ËLODIE SUR FACEBOOK
INSTAGRAM 
SOCIETY6
CREATIVE MARKET
ILLUSTRATION, MODE D’EMPLOI (ebook)
ILLUSTRATION, L’ATELIER

One Comment

  • Hamed

    Merci, j’ai beaucoup aime merci.

Poster un commentaire

FREE GUIDE
Le Guide Ultime pour se lancer dans l’Illustration

Un guide pour tous les passionnés créatifs qui rêvent de se lancer dans l’illustration mais qui ont besoin d’un petit coup de pouce et de quelques conseils pour franchir le cap (et peut-être de surmonter le syndrôme de l’imposteur aussi mais chut…)