Mon bilan 2019 et mes objectifs pour 2020

Aujourd’hui je vous retrouve pour un article rétrospective de mon année. Depuis fin décembre, on voit passer pas mal de stories rétrospectives sur instagram, mais pour ma part, tant que le 1er de l’an n’est pas passé, je n’arrive pas à avoir le recul nécessaire pour faire le bilan de mon année. Par ailleurs j’aime bien prendre quelques jours pour faire le point au calme dans la période de flottement entre le 1er de l’an et le lundi de reprise officielle.

J’aime prendre mon temps pour cet exercice d’introspection car pour moi attaquer une année sans me pencher sur l’année qui vient de s’écouler équivaut à avancer à l’aveugle. De plus, j’ai remarqué que cette analyse me permettait de mieux comprendre mes erreurs et d’éviter de les répéter encore et encore, mais également de mettre en lumière les choses qui me rendent vraiment heureuse et qui contribuent à mon bien-être.

Comme je vous le disais dans mon dernier article, depuis 2 ans maintenant, je tiens un journal quotidien sur Evernote sur lequel je note tous les matins mes humeurs, mes petits soucis, et je m’impose aussi l’obligation d’écrire au moins une chose qui m’a rendu heureuse la veille et pour laquelle je suis reconnaissante. Cela peut être une chose toute simple comme une balade en forêt avec mon copain et Sira, mais le fait de l’écrire me fait prendre conscience que ce qui fait mon bonheur est souvent très simple, et n’est pas forcément ce à quoi j’aurais pensé en premier.

Je sais que vous aviez beaucoup aimé mon article de rétrospective de l’an dernier (vous pouvez le lire ou le relire ici), et certains d’entres vous m’ont même demandé quand est-ce que celui de cette année serait disponible. J’espère que ce nouveau bilan vous plaira et surtout qu’il vous donnera envie de faire un point sur votre année 2019 pour vous aider à vous projeter sereinement en 2020.

D’ailleurs est-ce que vous avez déjà téléchargé votre Kit 2020 ? En plus de vous aider à bien vous organiser, cette année j’ai rajouté plusieurs pages au kit pour vous permettre de faire le bilan de votre année et d’établir votre feuille de route pour 2020 !

Bilan 2019 : mes réussites, mes échecs et mes objectifs pour 2019 - Cliquez pour découvrir ce qui a marché pour moi en 2019 et ce qui a été un fail total !

Tout d’abord, pour être honnête, en 2019, tout ne s’est pas déroulé comme je le voulais… Il y a eu des événements très forts en émotion comme mon premier marathon qui m’a épuisé mais rendu si fière, mais il y a également eu la séparation (temporaire) avec mon copain, ce qui m’a bien chamboulé pendant plusieurs semaines comme vous pouvez l’imaginer.

Mais aussi et surtout ma plus grande déception est de ne pas avoir terminé ma formation dans le temps que je m’étais imparti ! Ce projet qui était pourtant au cœur de mes priorités tout au long de l’année et dont je vous ai si souvent parlé !

Comment se fait-il qu’elle ne soit pas encore en ligne ? Pourquoi je n’ai pas réussi à en voir le bout ? Certains m’ont posé la question et je ne savais pas trop quoi répondre… Après l’analyse de mon journal et beaucoup de réflexions, voici quelques éléments de réponse.

 

1. Bilan 2019 sur le plan professionnel

Newsletter, Blog et Lives hebdos

En 2019, j’ai décidé dès le début de l’année de mettre l’accent sur le blog, la newsletter et je me suis aussi attelée à développer d’autres supports comme les lives hebdos. Pendant près de 10 mois, j’ai mis un point d’honneur à poster un article chaque semaine ce qui s’est avéré être un exercice très chronophage mais qui m’a beaucoup appris.

J’ai notamment réussi à créer une sorte de déclic vis à vis de l’écriture, et à surpasser mes blocages. J’en suis vraiment heureuse car c’était l’une de mes résolutions pour cette année.

En 1 an, j’ai acquis un processus d’écriture qui m’a permis de diviser par quatre mon temps d’écriture pour un article par rapport au début de l’année. Entre nous, je pense que le fait de lire plus m’a aidé à mieux écrire, mais je pense qu’il y a également une grosse part de mental qui entre en jeu. À force d’écrire, j’ai fini peu à peu par prendre confiance et surmonter le syndrome de l’imposteur.

Aujourd’hui, même si j’ai encore du mal à me considérer comme une blogueuse, l’idée commence peu à peu à faire son chemin. En tout cas, même si je compte poster moins souvent sur le blog cette année (pour me consacrer entièrement à la création de ma formation, j’y viens dans la suite de cet article), l’écriture fait partie intégrante de ma vie désormais et c’est une activité qui me procure beaucoup de satisfaction.

Je sens déjà que le fait de délaisser un peu le blog et de ne plus pouvoir échanger avec vous ici va terriblement me manquer mais cela fait parti des concessions que je dois m’imposer pour me concentrer sur mes projets.

Comme je le disais plus haut, j’ai également fait des lives hebdos pendant une bonne partie de l’année, d’abord sur Instagram puis sur Facebook afin d’avoir un cadrage plus grand et un meilleur son grâce à mon micro. Si vous me connaissez un peu, vous devez savoir que parler en public et sans filet n’a rien de naturel pour moi, c’est un véritable rôle de composition si je puis dire mais qui m’a également permit de grandir et d’évoluer.

Par moment, après un live qui s’était mal passé (bafouillages, mauvais éclairage, etc.), j’ai eu un peu de mal à passer au-dessus, mais semaine après semaine, j’ai appris à surmonter mon appréhension et à mieux gérer mon exposition et mon stress. Chaque mardi soir, j’étais à nouveau regonflée à bloc et au final je crois que cela m’a beaucoup appris et m’a convaincu dans le fait que la persévérance était la clé de tout !

À la rentrée dernière, j’ai également ouvert mon groupe privé facebook que vous avez été nombreux.ses à rejoindre depuis. J’ai créé cet espace pour que vous puissiez dialoguer entre vous, poser vos questions et trouver des réponses adaptées à vos problématiques.

C’est l’une des choses dont je suis le plus fière cette année et c’est un plaisir pour moi de vous voir échanger sur cette plate-forme ! Pendant plusieurs semaines, j’y ai également fait mes lives hebdos durant lesquels je traitais de sujets divers liés au métier d’illustrateur.trice.

Si vous souhaitez voir ou revoir les derniers lives hebdos, vous pouvez vous rendre sur cette page (il faut effectuer une demande pour rejoindre le groupe dans un premier temps).

Concernant ma newsletter, j’ai toujours plaisir à vous écrire chaque semaine et j’espère que cela continuera encore longtemps ! Cette année, j’ai décidé de twister un peu les choses et peu à peu de nouvelles choses sont venues étoffer la newsletter : un nouveau design par saison, mes critiques de livre, un mantra et une question chaque semaine, etc.

Bref, la newsletter est un support sur lequel je me fais plaisir et qui évolue en fonction de vos demandes alors n’hésitez à me faire part de vos recommandations je suis toute ouïe ! 😉

Cependant, il y a un point sur lequel qui m’ennuie un peu. J’ai actuellement deux groupes d’abonnés bien distincts : un premier groupe d’illustrateurs sur lequel je relaie entre autres les articles de blog, et un second dédié à la boutique.

Malheureusement pour le moment, je n’arrive pas à trouver le temps de créer du contenu régulier pour le second groupe. Alors je m’interroge à une façon de créer du contenu susceptible d’intéresser les deux groupes mais ça me semble un peu compliqué. Ah les joies de la pluri-activité ! 🙈

 

Nouveau site web

Après des mois de travail, j’ai fini par mettre la nouvelle version de mon site en ligne ! Il était temps car à mes yeux l’autre était beaucoup trop obsolète, et cette nouvelle version est beaucoup plus modulable et en accord avec mon activité secondaire de blogueuse.

D’ailleurs je suis contente de l’accueil que vous lui avez fait notamment lorsque j’ai organisé la petite pêche aux poisson en avril dernier c’était chouette ! Malheureusement, par faute de temps cette année, je n’ai pas pris le temps de le mettre à jour comme j’avais l’habitude de le faire les années précédentes, mais ça va changer cette année ! 🤞🏻

 

Projets client

Cette année, il faut bien le reconnaître, je n’ai quasiment pas dessiner de l’année. En 2019, ma priorité était la création de ma formation, le blog et la newsletter, et le reste est un peu passé en second plan.

Il m’est d’ailleurs arrivé de refuser plusieurs demandes, notamment des demandes de dessin « live » (dont Marc Jacobs), car cela ne faisait pas partie de mes priorités et que bien que j’ai accepté une fois de dessiner en live pour Kate Spade en 2018, le live sketching n’est malheureusement pas une activité que j’ai envie de développer. J’aime trop la tranquillité de mon chez moi pour dessiner.

Côté commandes pros, ça a été également plus calme que d’habitude probablement à cause de mon manque de nouveautés. Je n’en suis pas très fière, mais en même temps c’est un choix que j’ai fait délibérément donc il n’y a rien à regretter. Par chance, comme pour l’année dernière, le peu de projets que j’ai eu ont été particulièrement lucratifs.

Je dois vous avouer qu’en ce moment, je suis à une période charnière et je suis un peu perdue : j’aime de plus en plus écrire, partager mes conseils, créer des freebies, et je crois que je commence à y prendre davantage de plaisir qu’avec mes projets d’illustration pros. Le dessin restera toujours ma passion, mais en ce moment les choses se bousculent un peu dans ma tête et même si je n’ai pas envie d’arrêter mon activité d’illustratrice, j’ai l’impression d’avoir évolué et d’avoir envie d’autre chose. Affaire à suivre…

Ebook

Cette année encore, pour ce bilan, je vais vous parler à nouveau de mon ebook (mis en ligne fin 2017) car il s’agit d’une source de revenus non négligeable. Au printemps dernier, après plus d’un an d’existence, j’ai décidé d’augmenter légèrement son prix et de le passer de 29 € à 37 €.

Comme mon ebook est mon premier produit numérique, je n’étais pas très à l’aise avec cette décision, et j’avais peur que les ventes chutent suite à ce changement de prix. Heureusement, les ventes n’ont pas baissées (le même nombre d’ebooks vendus à 2 ebooks prêt), mais mon chiffre d’affaires lui, a augmenté de plus de 20%, ce qui m’a conforté dans ma décision.

En janvier dernier, le nombre d’ebooks vendus a littéralement explosé, preuve que, comme moi vous aimé prendre de nouvelle résolutions et vous concentrer sur vos projets pros à cette période de l’année ! 😉

 

Création de ma Formation

Comme vous le savez sûrement, cette année je me suis lancé le défi de créer une formation en ligne, projet qui était dans mes petits papiers depuis longtemps et auquel j’ai enfin pu me consacrer pleinement cette année. Malheureusement, ce projet que j’ai tout d’abord cru pouvoir réaliser en 3 mois, c’est avéré beaucoup plus complexe et chronophage que je l’avais imaginé.

Entre écriture des leçons, créations des ressources et des transcriptions pdf, enregistrements sonores, création de slides pour les vidéos qui accompagnent chaque leçon, je me suis retrouvée face à une quantité de création de contenus qui m’a submergé. J’ai également du faire face à des remises en questions perpétuelles et je me suis rapidement sentie dépassée par les événements.

J’ai également perdu beaucoup de temps à trouver un rythme d’écriture fluide et un processus de création efficace (exemple : écrire tous les scripts ou improviser à l’oral) et j’ai eu l’impression de me retrouver confrontée à un phénomène de résistance comme je n’en avais jamais connu.

Vous savez quand on fait un pas en avant et 2 pas en arrière ? Et bien pendant plusieurs mois la création de cette formation se résumait à cela. C’était très dur, j’en ai pleuré et fait beaucoup de cauchemars.

Je pense que la cause principale de ce contre-temps est avant-tout la peur qui me fait inconsciemment m’auto-saboter : peur que cette formation ne vous plaise pas, qu’elle ne soit pas à la hauteur de vos attentes, que je ne sois tout simplement pas légitime de la faire, etc. Cette peur m’a poussé par ailleurs a faire énormément de recherches ce qui m’a beaucoup appris mais aussi  pris énormément de temps.

Puis finalement, alors que j’étais sur une bonne lancée et que j’avais bien avancé, en octobre, j’ai décidé de m’accorder une petite pause pour m’éclaircir les idées. Cela faisait presque un an que je travaillais dessus et j’ai pensé qu’un break ne me ferait de mal.

À partir de ce moment, j’ai décidé de relancer ma boutique à l’approche de Noël, puis de mettre en place une mise aux enchères, puis de faire une collection d’aquarelles, et de fil en aiguilles, j’ai fini par me dire qu’il fallait que je me concentre sur ma boutique et donc qu’il fallait encore une fois que je repousse le lancement de ma formation.

J’ai beaucoup culpabilisé par rapport à ce contre-temps car je sais que vous êtes nombreux à l’attendre et que je vous en ai beaucoup parlé, mais malheureusement je ne peux rien y changer. Malgré tout, je suis très fière de ce que j’ai déjà réalisé, et j’ai hâte de m’y remettre dès que j’aurais appuyé sur le bouton « publier » de cet article.

Cette formation est vraiment mon bébé, et j’ai l’impression de devoir l’accoucher dans la douleur. Si la passion n’était pas là pour me guider et sans vos encouragements, j’aurais jeter l’éponge depuis longtemps ! Mais rassurez-vous, ce projet de formation est encore bel est bien à l’ordre du jour et j’ai hâte de vous en reparler !

 

Productivité et organisation

Plus de travail le week-end
Niveau organisation, cette année je suis fière d’avoir réussi à tenir ma résolution qui consistait à m’arrêter de travailler à 17h et de ne plus du tout travailler le week-end. Je dois dire que mon ours de copain m’a bien aidé sur ce point, car de moi-même j’ai souvent du mal à m’arrêter quand je suis sur ma lancée.

Mais je suis vraiment heureuse d’avoir pris cette nouvelle habitude car cela me permet d’avoir plus de temps et surtout plus d’énergie pour tout le reste et notamment pour les activités « sans-écran ». Appart quelques exceptions surtout au mois de décembre durant la période chargée des fêtes, j’ai assez bien réussi à m’y tenir.

Méthode 1-2-3
Depuis toujours j’ai tendance à avoir du mal à évaluer le temps que peut me prendre une tâche, et j’ai aussi souvent du mal à « finir » un projet avant la date limite. Résultat, quoique je fasse, je me retrouve souvent à finir les choses à la dernière minute ce qui est hyper stressant.

Je pense que cela vient d’une peur du vide et aussi d’une sorte de perfectionnisme qui me pousse à peaufiner un projet (illustration, article) jusqu’à la dernière minute. C’est vraiment un gros problème que j’ai tenté de régler cette année en mettant au point une méthode toute simple que j’ai baptisé la méthode 1-2-3 et qui consiste à diviser une tâche importante en 3 étapes.

Dans mon planning, en face de chaque projet, j’inscris 3 cases que je coche en fonction de son avancée. L’idée est de ne jamais effectué les 3 étapes d’affilée, mais plutôt de les repartir sur 3 jours comme ceci :

– jour 1 : ébauche, recherches, premier jet, croquis
– jour 2 : développement, écriture, illustration finale
– jour 3 : relecture, dernières retouches

Personnellement, avec cette méthode je me sens beaucoup mieux organisée, et elle est tellement efficace pour moi, que je l’applique maintenant sur les tâches du quotidien (ex : faire une valise, le ménage, rangement, etc.).

Avec cette méthode, j’ai toujours la même fâcheuse tendance à fignoler mes illustrations / articles / newsletters jusqu’à la dernière minute, mais du coup je pense que cette année j’ai poussé la barre un peu plus haut : contenu plus poussé, mieux écrit, moins de faute, etc.

Définir ses intentions clairement
De manière générale, je trouve que j’ai été beaucoup plus productive cette année. Le fait de prendre 5 min en fin de journée pour définir clairement mes intentions pour le lendemain m’a permis d’éliminer complètement les égarements que je pouvais avoir auparavant. Je pense que la méditation et notamment le programme « Productivité » sur Headspace m’ont considérablement aidé sur ce point également.

Ce programme m’a d’ailleurs fait prendre conscience de l’importance d’avoir une intention claire si on souhaite être réellement productif.ve. En effet, l’intention, accompagnée d’une concentration soutenue amène à une certaine efficacité et une fluidité qui procure un sentiment d’accomplissement et de plaisir.

Support numérique vs support papier
Depuis plusieurs années, je suis une adepte d’Evernote pour noter et classer mes idées, mes recherches, mes inspirations, etc. Je suis toujours aussi fan de ce logiciel, mais cette année j’ai ré-introduit un peu plus de bloc-notes et de carnets dans mon organisation. En effet, bien que le bloc-notes numérique comporte de nombreux avantages, j’ai remarqué qu’il m’arrivait souvent d’être distraite par des aspects purement informatique : une majuscule ou un espace qui n’a rien à faire là, un corps de typo qui n’est pas le bon, etc. et je me retrouve à perdre le fil.

Cette année, j’ai donc décidé d’écrire plus souvent sur du papier quand c’est possible, et j’ai investi dans un superbe journal set de Kate Spade pour écrire mes humeurs au quotidien comme je le fais depuis plus de deux ans déjà sur Evernote. Le seul problème, c’est qu’il va falloir que je les planque pour ne pas que mon copain tombe dessus, et que je m’applique à bien écrire pour pouvoir me relire par la suite ! 🙈

Dropbox
Une des choses qui a littéralement changé ma façon de travailler cette année, c’est l’utilisation de Dropbox. Tous mes fichiers de travail s’y trouvent et avec l’application pour bureau qui permet d’utiliser mes dossiers Dropbox comme des dossiers classiques, je gagne un temps fou !

Plus besoin de clé usb, pour aller travailler ailleurs, tout est en ligne et sécurisé. C’est particulièrement pratique pour transférer mes photos destinées à Instagram de mon pc à mon téléphone. Si vous souhaitez en savoir plus sur mon organisation avec Dropbox, je vous invite à lire ou relire mon article à ce sujet.

 

Réseaux sociaux

Instagram
Comme d’habitude instagram m’a apporté cette année son lot d’inspiration, de créativité mais également de frustration ! J’ai l’impression que cette année plus encore, on a assisté à une explosion de stories et à des contenus de plus en plus riches qui personnellement m’ont fait me sentir dépassée.

Pendant la période des fêtes, je suis également retombé dans mes travers à créer énormément de contenus (plusieurs lancements et promos : dessin, aquarelles, boules de noël, box, black friday, etc.) et j’ai eu l’impression de passer mon temps à créer des stories, des posts instagram, des newstletters, etc. et je me suis sentie débordée et complètement vidée à la fin de la saison.

Même si j’ai essayé au maximum d’alterner les contenus de promo avec d’autres plus ludiques ou personnels, j’ai eu du mal à me retrouver dans cette frénésie de Noël et mon humeur a beaucoup joué au yo-yo durant cette période. Toutefois j’ai quand même l’impression d’avoir été beaucoup mieux organisée que les années précédentes.

Facebook
Comme d’habitude, mes efforts sur Facebook ont été presque inexistants cette année et je l’assume, on ne peut pas être partout et Facebook n’est pas mon réseau social de prédilection. Je continue cependant à y partager systématiquement mes posts instagram car je sais que certains d’entres vous continuent à me suivre sur cette plate-forme. Cependant cette année, j’avais une vraie raison supplémentaire de me connecter à Facebook grâce à notre groupe privé dédié aux illustrateurs dont je vous ai déjà parlé plus haut.

Pinterest
J’utilise toujours Tailwind pour publier automatiquement sur Pinterest, en revanche j’ai complètement arrêté l’activité chronophage qui consistait à planifier 200 épingles par semaine ! J’avoue que cette année, j’ai moins ressenti le besoin de travailler le référencement de mon site, donc j’ai laissé Pinterest travailler à ma place. D’après Google analytics, Pinterest reste malgré tout en tête des réseaux sociaux qui apporte le plus de trafic sur mon site juste avant Instagram donc ce n’est pas à négliger.

Boutique en ligne

Cet automne, après beaucoup d’hésitations, j’ai fini par relancer mon shop et je suis ravie d’avoir sauté le pas ! Dans mon article de l’année dernière, je vous parlais d’arrêter mon abonnement Bigcartel qui me coûtait de l’argent tous les mois, alors que ma boutique était en friche total !

Et bien c’est aujourd’hui chose faite ! Et d’ailleurs, au moment de fermer ma boutique Bigcartel, je me suis aperçue qu’elle était pleine de bugs, il était vraiment temps de faire quelque chose ! J’ai donc pris la décision d’arrêter mon abonnement et j’ai opté pour une solution de boutique en ligne gratuite (ou presque) : WordPress (la version .org et pas .com) + l’extension Woocommerce .

Cela m’a pris un peu de temps de refaire le site de ma boutique entièrement, mais pour gagner du temps, je suis partie de mon site / portfolio. Faire cette transition était une bonne décision car ma boutique d’aujourd’hui est beaucoup plus en phase avec mon univers, et surtout elle est personnalisable à l’infini. Hormis le coût du nom de domaine et de l’hébergement, je n’ai désormais plus rien à payer et c’est une très bonne chose !

Il va sans dire que j’ai été ravie de l’accueil que vous avez fait à ma nouvelle boutique et aux collections que vous avez presque englouties à chaque fois et la mise aux enchères à laquelle vous avez été nombreux à participer. Tout cela m’a conforté ma décision de refaire entièrement ma boutique en ligne. En résumé, la boutique compte aujourd’hui beaucoup plus de passage et de commandes, et je me suis amusée comme une folle à créer de nouveaux produits comme mes aquarelles et mes boules de Noël qui vous ont beaucoup plu par ailleurs !

 

2. Bilan 2019 sur le plan personnel

Créativité

Cette année aura été l’année des essais. J’ai essayé la peinture à l’huile, mais malheureusement je me suis trop vite découragé par mes premiers essais peu concluants…

Cela m’a rappelé à quel point il est difficile de se lancer dans une nouvelle activité. La peinture à l’huile est une technique totalement différente de ce que je connais, et repartir à zéro a été un peu comme une claque.

Cependant, je regrette de ne pas avoir persévéré et je vais essayer de m’y remettre cette année si je trouve le temps. Mais cette fois, j’essaierai de ne pas me mettre de pression, et peut-être que je ne posterai rien sur les réseaux sociaux avant d’avoir trouvé une direction et un résultat satisfaisant à mes yeux.

Je sais par expérience que les débuts quels qu’ils soient sont toujours difficiles (j’ai rencontré le même genre de difficultés en écrivant ma formation), mais qu’une fois la première barrière franchie, un processus commence à se mettre en place et alors on commence à y prendre du plaisir. Il faut juste que je trouve le courage de surpasser la première étape.

J’ai par ailleurs rencontré le même genre de résistance / découragement lorsque je me suis mise à peindre ma collection d’aquarelles, mais avec la pratique, j’ai fini par trouvé un angle suffisamment intéressant à mes yeux pour être approfondi, même si j’ai encore beaucoup de progrès à faire.

En règle générale, comme je le disais plus haut, j’ai beaucoup moins dessiné cette année, mais du coup j’ai beaucoup reporté mes besoins de créativité sur la photo. J’adore prendre le temps de faire des shootings photo sans aucun autre but que de faire de belles images.⁠⠀
⁠⠀
La période de coupure dans ma famille à Oléron m’a permis de faire le tri entre mes projets et mes envies, et de mettre à jour ce qui compte le plus pour moi et m’apporte le plus de satisfaction au quotidien, et il se trouve que la photo en fait partie ! Cette année, j’ai envie d’être capable de trouver le temps pour faire plus de photos et de mieux les incorporer dans le reste de mon contenu. ⁠⠀

 

Mode de vie

Ecologie
En matière d’écologie, même si je pense avoir fait pas mal de progrès (je fais maintenant ma lessive moi-même, j’essaie de limiter au maximum ma consommation de plastique, je n’achète presque plus de vêtements issus de la fast-fashion, je ne mange plus de viande et je consomme uniquement des fruits de saison, etc.), il me reste encore énormément de choses à mettre en place.

Rangement / Appartement
En début d’année, j’ai fait beaucoup de tri dans mes placards, rangé, nettoyé et remplacé quelques accessoires abîmés et ça m’a fait un bien fou. Je regrette de ne pas avoir continué sur ma lancée, car à chaque petite amélioration ou désencombrement, j’avais l’impression qu’on m’enlevait un poids de mes épaules. J’ai vraiment envie de m’y remettre cette année en me concentrant sur une pièce à la fois.

Lecture
Cette année j’ai lu plus ou moins régulièrement, mais depuis septembre, j’ai commencé à m’y mettre vraiment à fond. En tout j’ai lu 12 livres dans l’année dont 7 depuis septembre. La lecture fait maintenant à nouveau complètement partie de ma vie (j’ai beaucoup lu jusqu’à mon adolescence avant de m’arrêter après le lycée), et je me suis beaucoup servi de mes livres comme refuge au cours des derniers mois.

Je ne pourrais plus m’en passer ! J’ai d’ailleurs commencé à écrire mes critiques de livres dans ma newsletter hebdo, et j’ai une liste longue comme le bras de livres qui me font envie ! Les livres qui m’ont le plus marqué cette année sont : « Devenir » de Michelle Obama, « Just Kids » de Patty Smith et « Everything is figureoutable » de Marie Forleo.

Végétarisme
Lors de mon dernier bilan, j’évoquais mon envie de devenir végétarienne, et c’est presque chose faite puisque j’ai presque banni toute la viande animale hormis les produits de la mer que je m’autorise à consommer occasionnellement lorsque je suis sur l’île d’Oléron. C’est la seule entorse que je m’autorise dans ce régime végétarien, et même si j’ai conscience de pouvoir faire mieux, une grande partie de ma famille étant ostréiculteurs et pêcheurs, je ne me vois pas pour le moment tourner le dos à mon patrimoine.

Overdose d’écran
À la fin de l’hiver dernier (qui fut particulièrement long), j’ai ressenti un trop plein d’écran et un besoin vital de me reconnecter à la nature et de couper internet. Pendant plusieurs semaines, je ne supportais plus d’être renfermée chez moi, il fallait que je sorte prendre l’air plusieurs fois par jour. Je le ressentais même physiquement (j’avais des bouffées de chaleur).

Depuis je fais en sorte de faire plus attention à réduire mon temps passé sur un écran et à augmenter mon temps passé dehors ou à faire des activités « sans écran » : lire, marcher, jouer avec Sira, etc.

Sommeil
De nature nerveuse, j’ai facilement tendance à ne pas trouver le sommeil ou à me réveiller en pleine nuit, angoissée. Cette année, j’ai réussi à réguler mon sommeil en arrêtant de regarder des écrans à 22h00 pour me mettre à la lecture.

Le résultat a été sans appel, désormais je m’endors très facilement et la méditation m’a également appris à gérer mes réveils nocturnes. Du coup je suis beaucoup plus en forme et productive le lendemain et je n’ai presque plus le coup de barre de 15h00 que je pouvais avoir avant. Parfois, lorsque j’en ressens le besoin, je m’octroie une sieste après manger pour rattraper mon sommeil en retard.

Je sais que la sieste n’est pas forcément pratique à mettre en place suivant le rythme de vie de chacun, mais il faut garder en tête que le sommeil est un élément essentiel à la productivité donc si le pouvez, je vous invite à rattraper votre dette de sommeil en faisant des micros-siestes.

Beauté
L’an dernier j’avais pris la résolution de me maquiller tous les matins. C’est une résolution que j’ai plutôt bien réussi à tenir jusqu’à cet été où il faisait tellement chaud que je n’avais plus envie de me maquiller et à la rentrée, je n’ai pas jugé utile de m’y remettre. Mais après coup, je me suis rappelé à quel point les habitudes et l’image que l’on se renvoie à soi- même joue un rôle important sur notre comportement et j’ai donc décidé de recommencer à me maquiller le plus souvent possible.

Méditation
Cette année, j’ai continué la méditation et je suis arrivée à 700 min de méditation dans l’année ! Même si je n’ai pas toujours été assidue, la méditation est devenue indispensable dans ma vie et m’apporte énormément de clarté et de sérénité. Je pratique tous les matin après mon réveil avec l’application Headspace.

J’aime particulièrement le programme « Productivité » que j’ai effectué plusieurs fois et le programme « Etablir ses priorités » que je suis en train de refaire en ce moment pour m’aider à canaliser mes objectifs et mes envies.

 

Amis / Proches

Autour de moi il y a eu également beaucoup de naissances et il y a de plus en plus d’enfants en général ! J’ai notamment eu l’occasion de faire la connaissance de Léotie, la fille d’une amie de très longue date sur l’île d’Oléron et je dois dire que j’en étais toute émue ! Ça fait bizarre de voir des amie.s avec qui ont a fait la fête devenir parents et responsables !

 

Couple

Avec mon copain nous avons un projet de bébé, mais alors que nous nous pensions être prêts à franchir le pas et que nous avions enfin reçu l’accord des médecins (j’ai eu un cancer des ovaires en 2016), nous avons décidé de repousser le projet une fois de plus.

Pour ma part, c’est peut-être bête, mais tant que la création de ma formation n’est pas terminé, j’ai l’impression de devoir tout mettre en stand by. Quand la formation lancée, j’aurais l’esprit plus léger pour penser à la suite.

De plus, nous n’habitons toujours pas ensemble : moi j’habite à Paris (que je ne veux pas quitter) et lui habite un appartement en banlieue. Pour le moment la situation semble insoluble mais nous nous en accommodons plutôt bien finalement, nous sommes un couple moderne en somme !

 

Voyages / Vacances

Cette année avec mon copain, nous avons fait un chouette road trip à la découverte des lacs d’Alsace et un petit séjour à Londres en octobre. Une fois je suis retombée amoureuse de cette ville que j’adore et j’avoue que je rêve de m’y installer un jour !

 

Sport et santé

Marathon

Mon objectif pour l’année 2019 était de courir mon 1er marathon, et pour cela, j’ai dû m’astreindre à un rythme de course très intensif ! Moi l’ancienne lycéenne qui séchait les cours de sport et qui n’est pas fait une once de sport avant mes 35 ans, je suis devenue une vraie sportive ! (j’ai encore du mal à m’en convaincre moi-même 😂).

Je dois dire que terminer ce marathon de Paris (qui faisait partie de mes résolutions 2019) est la chose la plus difficile que j’ai jamais faite, mais c’est également l‘une de mes plus grandes fiertés !

Santé
Cette année, je me suis fait enlever le cathéter qui avait été utilisé lors de mes séances de chimio. Mon traitement s’est arrêté début 2017, mais les médecins tiennent à ce que l’on garde le cathéter en place quelques années encore après l’arrêt du traitement « au cas où ».

Enlever ce fichu engin m’a permis de tourner une nouvelle page : le cancer est bel et bien derrière moi ! Je ne vais pas m’étendre sur le sujet dans cet article (qui est assez long comme ça ^^), mais j’avais écrit un article à ce sujet à l’époque si le sujet vous intéresse.

Alimentation
Niveau alimentation, une fois encore, j’ai alterné les périodes d’alimentation saine et les régimes yo-yo. Depuis toujours, j’ai un rapport bizarre avec la nourriture et j’ai une tendance au grignotage compulsif et malgré mes tentatives, j’ai du mal à m’en empêcher.

 

Education

Cette année, j’ai suivi une formation d’Amy Porterfield pour apprendre à créer une formation. Je ne vous cache pas que ça a été un investissement important pour moi, mais je ne le regrette absolument pas.

Cela m’a appris à prendre confiance en moi vis à vis de l’écriture, développer mon projet étape par étape tout en étant accompagnée à chaque instant grâce au groupe facebook dédié. Ravie de cette première expérience, je suis également entrée dans un collectif d’artistes cet été.

Bien que  tous les programmes de coaching ne se valent pas, lorsque l’on trouve le bon mentor, les choses deviennent tellement plus simples. On se sent moins seul.e, on avance plus rapidement et ça fait du bien de pouvoir trouver des réponses à nos questions au milieu d’une communauté bienveillante.

 

3. Ce que je retire de ce bilan et mes résolutions 2020

Comme d’habitude cette année, j’ai beaucoup culpabiliser de ne pas pouvoir tout faire rentrer dans la case, mais une fois encore, j’ai voulu trop charger la mule : 1 article par semaine + 1 newsletter chaque semaine + 1 live chaque semaine + refaire entièrement mon site + refaire ma boutique en ligne + mes commandes pros + gérer mes réseaux sociaux = trop peu temps consacrée à la création de ma formation.

Résultat, mon objectif principal qui était de vous proposer une formation n’a pas été atteint et c’est une grande déception pour moi ! J’ai beau savoir qu’il ne faut pas s’atteler à trop de choses en même temps si on veut vraiment obtenir des résultats dans un domaine en particulier, cela ne m’a pas empêché de faire cette erreur.

Mais je n’ai pas de regret à avoir, car je suis certaine que tout ce que j’ai fait à contribué à accroître ma communauté et être plus proche de vous n’a pas desservi ma future formation. Au contraire, cela a contribué à créer un rendez-vous hebdomadaire avec vous et à améliorer mes capacités d’écriture et de pédagogie.

De manière générale, cette année j’ai appris à être plus productive, organisée et concentrée notamment grâce à mes routines qui n’ont pas changé depuis plus d’un an et qui me permettent d’être plus assidue et disciplinée.

Ma plus grande fierté cette année est d’avoir réalisé le marathon de Paris. Dans mon esprit, si j’ai été capable d’un truc pareil c’est que rien n’est insurmontable ! En tout cas ce marathon aura eu le mérite de booster ma confiance en moi !

Mes résolutions et objectifs pros

Planification
Premièrement, cette année, dans l’optique de ne pas trop charger la mule et de laisser une part à l’imprévu, je vais uniquement me consacrer à planifier les 6 premiers mois de l’année. Il sera temps alors de faire un bilan de mi-année et de ré-évaluer mes objectifs pour la seconde partie de l’année.

Refaire mon portfolio
Cette année, je veux absolument réinsérer une pratique du dessin dans mon quotidien. Mon style actuel ne correspond plus à ce que j’aime vraiment, alors je voudrais pouvoir trouver un nouveau processus, une nouvelle patte.

Mon but sera de toujours avoir une illustration en cours, et pour ne pas m’éparpiller dans tous les sens, je vais commencer à me faire des listes d’illustrations dont j’ai besoin pour mon portfolio, une autre liste d’illustrations que j’ai envie de réaliser juste pour le plaisir et encore une autre pour les illustrations qu’on attend de moi sur les réseaux sociaux.

De cette façon, je pourrais piocher dans mes listes selon mes envies du moment sans perdre de temps à réfléchir à chaque nouvelle illustration.

Newsletter
Je voudrais essayer de trouver un moyen de mixer la newsletter du blog et celle de la boutique un peu délaissée en dehors de la période de Noël. Je pense qu’en axant davantage mon contenu sur la créativité, la newsletter pourrait d’une certaine façon convenir aux deux groupes.

Dans Mailerlite (la plateforme que j’utilise pour mes newsletters), il y a une possibilité de cacher / montrer certains blocs en fonction de l’appartenance d’un abonné à tel ou tel groupe mais je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur la question. Et bien entendu, cette année encore, mon but est de continuer à augmenter mon nombre d’abonnés, même si je ne prévois pas forcément de m’y employer pour le moment.

Podcast
Vous avez été nombreux cette année à me réclamer la création d’un podcast et j’avoue que l’idée a fait son chemin. Cependant, ce serait plutôt un projet pour la deuxième partie de l’année car la première risque d’être assez chargée, donc je pense y repenser un peu plus tard si j’en ai le temps.

Instagram
Je n’ai pas envie de me mettre trop de pression concernant Instagram. Il y a quelques mois, j’ai commencé par poster 2 fois par semaine uniquement et à faire plus de stories et j’ai l’impression que c’est une formule qui me correspond.

Je vais donc continuer à faire des stories régulièrement, et niveau contenu, je vais essayer de continuer à mixer mes contenus entre : contenus persos, conseils, illustrations, etc. Cependant on lit partout en ce moment que le contenu et la longueur des légendes ont de plus en plus d’importance pour l’algorythme d’instagram, donc je vais aussi m’atteler à noter des idées de légendes quand elles me passent par la tête pour venir y piocher plus tard, et davantage privilégier le texte à l’image.

Organisation
Il faut absolument que je me concentre sur 1-2 projets max à la fois. Donc les six prochains mois, je me consacre uniquement à ma formation (quand elle sera en ligne, je ferai régulièrement des suivis avec mes élèves ce qui m’occupera encore plusieurs semaines après sa mise en ligne) et au dessin.

Je vais également continuer à utiliser ma méthode 1-2-3 pour rester bien organisée et continuer à bien définir mes intentions de travail la veille pour le lendemain.

Fonds d’écran
J’en parlais déjà l’an dernier, mais cette année, c’est décidé, j’arrête définitivement de créer des fonds d’écran chaque mois. Les articles de fonds d’écran déjà en place suffisent à m’amener des abonnés régulièrement, et je veux vraiment réduire au maximum toutes les activités chronophages.

Réduire mes dépenses / Optimiser mes gains
Cela faisait partie de ma to-do liste 2019, mais je viens juste de trouver comment mettre en ligne mon ebook + mon guide de bienvenue + d’autres ressources sur mon shop Woocomerce sans avoir à payer un abonnement à la plateforme DPD qui prend un pourcentage sur toutes mes ventes. Il faut que je mette cela en place rapidement.

Cette année, il faut absolument que je trouve le temps de rafrâichir le contenu de mon ebook et peut-être de le traduire en anglais afin de toucher une plus large audience. C’est un projet ambitieux mais qui me trotte depuis un moment dans la tête déjà.

Formation
Dans un premier temps, je voudrais sortir ma formation en version beta test à un prix avantageux pour 40 personnes maximum (dans l’idée), puis la ressortir quelques mois plus tard, corrigée et améliorée. Bien sûr, les premiers à avoir eu accès à la formation auront également accès à la nouvelle version améliorée.

Newsletter, Blog Lives hebdos , Groupe privé Facebook
Comme je le disais plus haut, je vais faire une pause sur le blog et les lives hebdos pendant quelques temps pour rester concentrée sur mes objectifs. En revanche, je vais mettre un point d’honneur à continuer la newsletter chaque semaine coûte que coûte.

Conférences
Je vous en ai parlé il y a quelques temps sur Instagram : une personne m’a contacté pour me proposer de prendre la parole lors d’un événement public (c’est quelque chose qui me terrifie mais qui en même temps est aligné avec mes envies pour le futur donc ce serait un peu une suite logique).

Le problème, c’est que je mets toujours un point d’honneur à être rémunérée à la hauteur du travail  car à mes yeux, mes rêves, mes projets personnels et le temps libre que je peux me dégager sont ma priorité numéro 1 aujourd’hui. Et malheureusement, l’intervention que l’on me proposait n’était pas rémunérée et j’ai donc du la refuser.

Cependant, cette demande aura eu le mérite de me faire réfléchir sérieusement à l’idée de prendre la parole ne public, et même si l’idée me terrifie aujourd’hui, je resterai désormais à l’écoute des prochaines propositions.

 

Résolutions et objectifs Persos

Alimentation
C’est sûrement la résolution la plus « bateau », mais cette année, j’ai vraiment envie d’apprendre à modifier mon comportement vis à vis de la nourriture et manger plus sainement (plus de grignotage) car au fond cela cache plus qu’un simple problème de gourmandise. J’ai vu qu’il y avait une session « nourriture » sur Headspace et j’ai bien envie de l’essayer afin d’améliorer mon rapport à la nourriture.

Appartement / Décoration
Être bien chez moi est vraiment très important pour moi. Je passe beaucoup de temps dans mon appartement et c’est important pour moi d’être dans un environnement chargé d’ondes positives.J’ai effectué pas mal de tri/rangement cette année, mais aujourd’hui encore, il y a plusieurs éléments chez moi qui m’agacent dès que je les vois et je veux absolument m’en occuper car je pense que toutes ces petites imperfections contribuent à augmenter mon stress. Je vais donc m’atteler à ranger / redécorer légèrement une pièce par trimestre.

Voyages / Week-end
Pour cette année, nous n’avons rien de prévu pour le moment mais j’avoue que la destination des Etats-Unis reste toujours dans un coin de ma tête. J’espère que ce sera possible cette année, on croise les doigts ! En tout cas je vais essayer de faire en sorte de planifier au moins un voyage ou un week-end par trimestre minimum.

Sport
Je vais continuer à courir 1-2 fois chaque semaine et essayer de commencer une nouvelle activité. Je pense à la danse, mais j’avoue que l’idée de me retrouver avec tout un tas d’autres filles bien plus douées que moi m’effraie un peu. Et en même temps, lorsque j’avais 13-14 ans, j’étais passionnée de danse et je m’étais promis d’en refaire un jour alors je me dis que c’est peut-être le bon moment de m’y remettre. Et surtout je pense que c’est l’un des meilleurs moyens pour rencontrer de nouvelles personnes, élargir son réseau, etc.

Ecologie
Je vais continuer à me renseigner sur le sujet, changer peu à peu tous mes produits cosmétiques pour des produits plus clean, etc.

Etat d’esprit
J’aimerais tellement réussir à me foutre un peu plus la paix, à être moins stressée, accepter d’avoir un parcours différent, cesser de me comparer sans cesse, d’avoir l’impression de ne pas en faire assez, culpabiliser tout le temps et notamment parce que je ne dessine pas autant que la plupart des autres illustrateurs ! On a tous une activité et un parcours différent et il faut pas oublier que ce que l’on voit en surface cache souvent tout le travail fournit en coulisses et qu’on ne soupçonne pas. Je vais tâcher de m’en souvenir cette année !

Lecture
La lecture m’a vraiment beaucoup apporté cette année. C’était mon petit havre de paix, mon moyen d’évasion, mon anti-stress, et cette année je mets la barre haut en me fixant un objectif de 25 livres à lire cette année ! Ça me parait énorme mais on verra bien !

Cinéma
J’aimerais tellement aller au cinéma plus souvent également, il faudrait peut-être que je prenne un abonnement pour payer moins cher (à Paris le prix d’une place de ciné est exorbitant !).

Bilan 2019 : mes réussites, mes échecs et mes objectifs pour 2019 - Cliquez pour découvrir ce qui a marché pour moi en 2019 et ce qui a été un fail total !

Et voilà ! Encore une fois un gros pavé pour cette année, mais je voulais que cet article soit le plus exhaustif possible parce que je compte l’utiliser comme feuille de route pour l’année à venir. En tout cas merci d’avoir pris le temps de le lire, j’espère que cette rétrospective vous donnera envie de faire votre propre bilan !

Encore une fois, je trouve que c’est tellement important d’avoir une vision dans son ensemble pour pouvoir y voir plus clair et définir ce qui est vraiment important pour nous, ce qui nous rend heureux.se, etc.

Et maintenant c’est à votre tour ! Dites-moi ce que vous souhaiteriez accomplir en 2020 ? Quels rêves voulez-vous voir se concrétiser cette année ? Dites- moi tout ça m’intéresse ! 😀

10 Commentaires

  • is0u

    Vraiment génial cet article ! J’ai téléchargé ton Kit je vais le faire aussi ce week-end, car en te lisant ça me paraît évident, comment avancer sans avoir où on en est !
    Bonne soirée,
    Isabelle

    • elodie_2019

      Merci beaucoup ! N’oublie pas de lire l’article « Mode d’Emploi » qui va avec le Kit ! 🙂

  • Izabella

    Wow ! Élodie MERCI ! Ton bilan est très inspirant et m’a beaucoup motivée à faire un bilan approfondi ! Merci merci 😀

    • elodie_2019

      Merci 🙂

  • Cécile

    Merci Elodie pour toutes ces confidences. Je trouve ça très touchant. Toutes ces infos m’ont donné un coup de motivation… j’ai déjà rangé mon bureau et fait toute une liste de choses à faire prochainement…

    • elodie_2019

      Oh c’est chouette ! Contente de t’avoir motivé !!! 🙂

  • Florence

    Comme je me l’etais dit, jai lu ton bel article ce matin avec mon café, et ce fut un plaisir. Tu as une belle ecriture fluide qui est vraiment agreable a lire, et c’est un plaisir de suivre ton bilan personnel. Merci de te confier autant a nous, dans l’intimité de ton blog, je trouve cela touchant et cela me fait t’aimer d’autant plus! De mon côté je souhaite être assidue dans ma formation de graphiste à Montreal, car je travaille en tant qu’infirmiere veterinaire à côté et mon emploi du temps est déja pas mal plein de ses deux activités. Je souhaite aussi continuer ma passion du dessin avec Mandalove, et continuer de cuisiner végane au maximum possible. Et aussi d’aller au yoga une fois par semaine, sans me trouver d’excuses. Si déja j’arrive a tout cela… je serais ravie à mon bilan 2020!
    Merci encore pour tes mots Elodie, et bravo encore pour ton marathon, tu peux en effet etre tres tres fiere de toi!
    Avec amour et reconnaissance de Montreal,
    Florence

    • elodie_2019

      Whaouh ce sont de très belles résolutions ! Je suis certaine que tu arriveras à les tenir ! 🙂 Merci beaucoup pour ton petit mot ça me touche beaucoup 🙂

  • Lydie

    Coucou Ëlodie ! Encore un article super inspirant et encourageant ! Petit conseil à te donner, si tu cherches une bonne marque de cosmétiques le plus clean possible, je te conseille la marque Avril. J’achète tous mes soins ainsi que fond de teint, poudre et crayons yeux et sourcils chez eux et j’en suis très très contente. Les produits tiennent leurs promesses et sont vraiment accessibles. En ce qui concerne les fards à paupières et rouges à lèvres, j’achète la marque KatVonD parce que je suis fan inconditionnelle de cette tatoueuse et artiste depuis des années, que ces produits sont très pigmentés mais aussi vegans et cruelty-free.

    • elodie_2019

      Oh merci pour tes recommandations Lydie ! J’ai déjà entendu parlé de ces 2 marques effectivement, je vais creuser le sujet, merci beaucoup 🙂

Poster un commentaire